Explorée

Avant je trouvais l’endroit très pesant, donc j’ai quitté la vallée puis récemment j’y suis revenue. Entre temps ma vision avait totalement changé : je vois enfin la beauté de ce cadre paradisiaque, il n’y a pas d’autre mot. Je ne skie quasiment plus mais je me lève chaque matin avec une gratitude infinie pour ces paysages. Il y a une conscience écologiste ici, les chamoniards aiment leur vallée d’un amour profond. Ils en jouissent pleinement au travers de leur engagement sportif. Les touristes l’aiment aussi, la vallée est un bijou miraculeux dans leurs yeux d’enfants. Il y a vraiment plusieurs manières d’apprécier la vallée. Moi je suis pour l’émerveillement quotidien ; marcher, lever la tête, et regarder. En art comme en nature, ce qui est miraculeux, c’est le regard.

Anaka,
Artiste plasticienne

Explorée

Arrivée en 1988 à Servoz où se dresse encore son atelier, Anaka travaille une forme de peinture à l’envers sur plexiglas. Les mélanges de textes et de couleur éblouissent, comme pour rivaliser avec l’immense montagne qui les inspire. Forcément son regard sur la montagne est acéré.

Faites le plein de couleur :

http://anaka.org/

Anaka,
Artiste plasticienne

Explorée

Teresa Kaufman fait des parcours photos où elle apprend aux gens à ouvrir leur regard. Elle visite des potagers privés, des ateliers d’artistes, monter de petits chemins où l’on se retrouve soudain face aux vaches de combat, énormes monstres paisibles.

Anaka,
Artiste plasticienne