Découverte

Je suis natif de Chamonix et j’ai vraiment choisi de rester dans la vallée car elle offre des possibilités énormes quand on y habite, quand on y est né et quand on voit le décor.

La nature, la forêt, c’était une fibre que j’avais déjà petit. Cela fait 27 ans que je suis saisonnier comme garde de la Réserve Naturelle des Aiguilles Rouges l’été et comme secouriste l’hiver.

Le dénominateur commun c’est la montagne. La nature pour l’apprécier il faut la partager, c’est ce que je fais et c’est un travail vraiment valorisant.

Ce décor c’est un livre ouvert, plus je connais la vallée plus j’ai à la découvrir. Une petite plante que tout le monde connaît, quand on la regarde à la binoculaire par exemple on la redécouvre, c’est une question de point de vue. Il est vraiment important de respecter la biodiversité, et d’y participer.

Patrick Perret,
Garde de la réserve des Aiguilles Rouges

Découverte

Garde de la Réserve Naturelle saisonnier des Aiguilles Rouges depuis 27 ans, Patrick travaille pour le Conservatoire des espaces naturels de Haute-Savoie. L’hiver il est secouriste sur les pistes.

Le conservatoire des espaces naturels de Haute-Savoie :

http://www.asters.asso.fr/

Patrick Perret,
Garde de la réserve des Aiguilles Rouges

Découverte

A la fois riche en paysages, et en botanique, j’aime le secteur des Posettes à faire à pieds ou via les remontées mécaniques. L’aiguillette des Posettes c’est une jolie balade, il y a une végétation particulière, Toundra.

Patrick Perret,
Garde de la réserve des Aiguilles Rouges